Devenir RICHE : Auto sabotage 3 peurs principales

9nov
Argent

Devenir RICHE : Auto sabotage 3 peurs principales

3 minutes

  • Cédric JEAN

L'auto-sabotage se manifeste lorsque nous sommes en désaccord avec nous-mêmes. Lorsque nous souhaitons quelque chose alors qu'une partie de nous résiste à cette volonté de changement.

 

Avez-vous déjà identifié vos pensées sur l'argent, les croyances que vous avez à propos de la richesse ?

Si vous suivez la playlist tout va bien vous êtes passés devant, autrement je vous invite à y jeter un œil après cette vidéo.

 

L'auto-sabotage est la manifestation d'une résistance au changement. Vous êtes en désaccord avec vous-même, vous manquez de clarté.

Bien entendu ces blocages sont souvent inconscients, c'est pourquoi il faut faire un travail sur soi. D'abord identifiez vos blocages à propos de l'argent.

 

Nos peurs.

Le fait d'être riche vous ramène à plusieurs peurs fondamentales que nous avons tous en tant qu'êtres humains.

J'ai identifié trois peurs principales :

La peur du rejet, car la richesse vous fait rencontrer de nouvelles personnes et vous éloigne d'autres.

La peur du manque, car si vous avez beaucoup d'argent vous en voudrez encore plus et vous risquez d'être tristes car vous penserez manquer toujours d'argent. Cette peur du manque est associée à la peur de perdre, car si vous avez peur de perdre de l'argent le plus simple est de ne pas en avoir.

La peur de gagner, car en gagnant de l'argent peut-être que vous n'êtes pas prêts à affronter le regard des autres.

Pour finir si vous avez peur de ne pas être à la hauteur, inconsciemment vous ferez ce qu'il faut pour vous amener aux échecs car vous aurez eu raison de penser que vous n'étiez pas la hauteur.

 

Changez vos croyances écarter vos peurs.

 

« Le bonheur est derrière la peur. »

Laquelle de ces peurs vous semble la plus problématique dans le fait de vous enrichir ?

 

Conseils d'expert.

Entendez ici qu'il n'y a que certaines peurs que je mets en lumière car nous sommes tous différents, bien qu'avec des points communs, sachez reconnaître vos peurs pour en prendre conscience et les éliminer.

 

Bien sûr je ne vais pas vous parler de peurs toute la journée puisque l'idée c'est de trouver des solutions positives.

Les gens négatifs ne trouvent que des problèmes dans les solutions. Je suis là pour vous apporter des solutions.

Une fois que vous avez trouvé les peurs qui vous bloquent, vous devez par un exercice simple commencer à les écrire.

 

Le fait d'écrire les choses et de les écrire à la main, avec un stylo comme dans le temps… oubliez l'ordinateur, le téléphone. Vous ferez un lien avec votre écriture et votre mental, votre cerveau, votre main, votre corps. Déjà, par ce fait vous stimulerez plus de mémoire puisque vous aurez à la fois, effectivement le fait d'écrire et toutes les mémoires du corps qui sont associées à l'acte d'écriture.

Il arrive parfois que nous n'ayons même pas conscience des peurs qui nous bloquent pour pouvoir les formaliser plus facilement.

Vous devez plutôt penser à des circonstances, des situations, des expériences qui se sont produises.

 

Vous n'avez pas eu les résultats escomptés ?

 

Ainsi, vous pourrez analyser la différence entre vos espérances et la réalité. Du moins ce qui s'est passé réellement et par ce biais, vous allez pouvoir identifier les peurs.

 

Soyez honnêtes avec vous, prenez du temps pour y réfléchir. Une fois qu'elles sont trouvées, que vous avez pu les analyser : quelles étaient les peurs qui vous ont empêché d'agir ?

C'est bien cela une peur, une peur, vous empêche d'agir.

Agir comme vous l'entendiez.

Avoir une réaction correcte. Correcte dans le sens où vous, vous établissez la correction. Qu'est-ce qui vous semble correct ?

 

C'est vraiment une valeur que chacun a de lui-même. Une fois que ces peurs sont listées que vous avez bien pu comprendre et prendre conscience des choses qui vous empêchaient d'agir, vous allez chercher des solutions. Voyez toujours le côté positif, voyez solutions, pensez solutions. La première chose est de vous pardonner si vous aviez de la culpabilité pour avoir agi d'une manière inadéquate.

 

Sachez que vous avez fait du mieux vous pouviez à l'instant où cela était arrivé. Forcément avec le recul, nous avons toujours de bonnes idées, nous avons toujours des meilleures manières d'agir ou de penser.

Il n'empêche que c'était avant qu'il fallût agir.

 

Donc, soyez fier de vous !

 

Soyez fier de votre réaction. Pardonnez-vous et allez de l'avant.

C'est aussi comme cela que vous allez pouvoir annuler vos peurs.

Si vous souhaitez en savoir plus, pour identifier vos peurs, pour arriver à atteindre vos objectifs, à vous réaliser… rejoignez le programme « révélations » pour vous accomplir, pour comprendre tous vos blocages, les annuler et profiter de la vie comme il se doit.

De vivre comme vous l'entendez !

 

A très bientôt dans le programme « Révélations ».