Le pouvoir des femmes (Esprit du Soleil)

14mars
2022Spiritualité

Marginal, vous l'êtes dès que vous avez décidé de rejoindre votre véritable demeure

Jésus

Le pouvoir des femmes (Esprit du Soleil)

12 minutes

    Demain dépend uniquement de vous. Chacun sera son propre passeur pour franchir les gorges étroites de la fin de cette ère.

    Partagez l'article

    Je vous présente un résumé inspiré de « Par l'Esprit du Soleil, Enseignement pour l'Ere du Verseau »

    C'est Jésus qui parle incarné par l'énergie d'Amour : écoutez avec votre cœur !

     

     

    Les gorges de la Vérité.

    Demain dépend uniquement de vous. Chacun sera son propre passeur pour franchir les gorges étroites de la fin de cette ère.

    Jamais plus qu'à cette heure vous n'avez eu votre destinée entre vos mains, jamais vous ne vous êtes trouvés dans un tel face à face avec vous-même. Rien de ce que je vous ai enseigné jusqu'alors ne peut trouver d'utilité si vous ne comprenez pas parfaitement cela.

    Je ne suis pas votre Maître. Votre cœur doit bouger par lui-même. La logique mentale alliée à l'écoute des plus belles paroles et des plus grands noms ne sera pas l'artisan de la métamorphose. Le déclic du « verseur d'eau » doit venir de votre centre ; c'est de votre prise de conscience qu'apparaitra en vous l'ISSUE.

    Le « verseur d'eau » est une référence à l'Ere du Verseau dans laquelle l'humanité entre un peu plus chaque instant.

     

    Vous attendez un Messie… certes il en viendra un, pas pour endosser vos fautes, mais pour confirmer et dynamiser l'élan qui doit déjà être vôtre. En vérité, en Vérité je vous le dis, il ne se montrera à vous que lorsque vous l'aurez suffisamment dégagé de vous-même. Le moment est donc venu de parachever le labour de vos propres terres, car c'est dans le creux de vos sillons qu'Il apparaitra, comme un arbre déjà formé.

     

     

    Cette ère qui s'ouvre à la Terre et que certaines personnes appellent « Nouvel Âge » est une façon d'être qui ne s'installera définitivement parmi vous que lorsqu'il aura « contaminé » l'ensemble de votre humanité.

    Ce ne sera pas un état de fait venant balayer toute difficulté. Ce sera un temps de propositions où chacun devra comprendre qu'il n'y avait pas « l'ancienne vie » et la « nouvelle vie » uniquement de lumière, mais simplement la Vie, plus libre qui se poursuit.

    Les Temps que vous vous apprêtez à connaitre ne sont pas encore ceux de l'Âge d'Or de votre planète ; peut-être ceux du vôtre, si vous décidez avec votre amour, qu'il doit en être ainsi, car rien d'autre que vos œillères ne vous imposent de limitation.

    La libération est une résolution personnelle. Rien ne vous enchaîne au rythme d'une humanité quelque peu rebelle. Elle peut se vivre à la seconde même. Elle ne vous place pas au-dessus d'une humanité qui se débat dans ses contradictions mais plus que jamais à ses côtés, tel un grand frère qui a fait une inépuisable provision d'Amour.

    La peur, je vous l'affirme, fera toujours se mouvoir les corps mais jamais les consciences. Elle relève de l'exploitation des mécanismes les plus primaires de l'ego ou de la manipulation des masses humaines.

     

     

    L'Histoire des vainqueurs est fausse !

    L'Histoire de votre pays la France, celle des différentes civilisations et de la Terre tout entière telle qu'elle vous a été enseignée, telle qu'elle est entretenue par la plupart des médias est totalement erronée. Elle a été fabriquée de toutes pièces par quelques groupes d'hommes qui y ont trouvé leur intérêt.

    La véritable Histoire, celle qui a mené les peuples jusqu'à ce point peut être qualifiée d'OCCULTE, parce qu'elle met en jeu des forces auprès desquelles les rois deviennent de simples marionnettes dont les penchants et les manies sont exploités. Pourtant, il ne s'agit guère de désigner systématiquement du doigt l'Ordre de la lumière sombre mais plutôt les ambassadeurs inconscients que vous avez été au fil des Ages.

    Vous devez prendre conscience de cette réalité et de la nécessité de ne plus en perpétuer le mécanisme.

     

     

    Nouvel Âge.

    Le Nouvel Age doit être l'Age où chacun apprendra à écouter l'authentique langage de son être ; où chacun fera l'apprentissage du « oui » et du « non », en plus grande connaissance de cause, ce qui signifie avec une vision planétaire globale, bien au-delà de sa petite histoire privée. Le but est d'expanser la conscience individuelle jusqu'à ce qu'elle réalise son propre rôle dans l'harmonisation du Tout.

    Le sous-sol de votre planète recèle autant de secrets que la voûte étoilée qui vous fait rêver. Il y existe des villes entières, des voies de communication, toutes vestiges de temps antérieurs mais qui ont conservé leur vie et leur fonction précise et dont les apports joueront un rôle considérable dans l'organisation des prochaines décennies. Acceptez de tout revoir : histoire, dogmes, sciences et cultures car :

    « Chaque regard que vous laisserez se figer sur d'anciennes habitudes portera en lui la raison de vos souffrances. »

    La nouvelle spiritualité ne s'assimilera pas à un art oratoire ni à un exercice de l'intellect qui se prend au sérieux devant ses propres profondeurs. Elle s'annonce déjà comme un art de vivre, de redécouvrir le SACRE en toute chose. Rien n'est utilitaire dès que l'on a compris que tout vit et que, à ce titre, tout a droit à la beauté et au respect.

    Si l'Ere du Verseau est déjà en fleurs dans votre esprit, alors vous la verrez arriver vers vous avec quiétude, quand bien même des territoires entiers seraient anéantis. Elle SERA, que votre mental l'accepte et l'espère, ou au contraire se cabre ! Elle s'achemine à grands pas dans votre direction. Elle est la résultante de la progression logique des mondes.

    C'est vous qui allez vous fondre en sa proposition de vie, certes pas l'inverse puisqu'elle est une partie de vous-même qui a déjà accompli le trajet et qui vient vous chercher. Vous ne pouvez l'éviter parce qu'on ne se dérobe pas à soi-même éternellement ; prenez conscience que la façon dont vous allez entrer en elle déterminera la beauté des cartes que vous y trouverez. Visualisez son arrivée dans un flot de massacres et de cataclysmes et vous serez l'artisan multiplicateur de semblables plaies. Vous avez cette puissance…

     

     

    Dans son sein, vos titres n'auront guère plus de valeur que la feuille de papier traînant à l'angle d'une rue, que votre argent ressemblera au glaçon exposé aux feux du soleil, que votre culture ne pourra prétendre être plus qu'un savoir en conserve, dévitalisé, que votre personnalité devra se mettre à nu, pas la petite qui vous fait jouer les bons ou les méchants, mais la VRAIE qui vous dit ce à quoi votre cœur aspire.

    Elle apparaîtra, mes amis, lorsque vos fabrications vous auront prouvé qu'elles n'étaient que de la poussière qui attendait que vous fassiez le ménage ! voilà des millénaires qu'il méritait d'être entrepris ce grand lavage. Il ne sera peut-être pas parfait mais mettez-y toute votre ardeur.

    Il importe d'ores et déjà que vous construisiez des prototypes de cette Nouvelle Ere. Ressentez de nouveaux schémas d'organisation tant sur le plan social, économique que familial. Votre tâche est de casser les carcans et de poser de nouvelles règles du jeu. Il en va de l'équilibre général, non seulement de la planète mais de ses rapports avec les autres planètes.

     

     

    L'éducation décadente.

    L'éducation sera une des pièces maitresses de cette réécriture de la vie. L'actuelle dégradation des écoles et des méthodes d'enseignements qui se manifeste un peu partout sur Terre, constitue un signe dont il faut se réjouir.

    Vos sociétés se sont dévitalisées à produire des êtres calibrés

    Incapables de concevoir leur origine et leur destination, privés du pouvoir de concevoir la vie autrement que centrée autour de leur petit fonctionnement intérieur. L'axe de l'éducation doit devenir sans tarder l'Amour de la Vie par une responsabilité de chacun de ses acteurs.

    Le mot Amour qui implique la notion d'une certaine liberté, exclut cependant tout laisser-aller. La force de Vie nécessite des structures fermes, des points de repère, un rythme qui est joie et qui préserve des impasses. Vous ne pouvez plus imposer « votre » vision des choses.

     

     

    L'économie en berne.

    La refonte de vos systèmes économiques et politiques devra passer par des prises de conscience identiques. Elle aussi doit déjà germer et s'expérimenter au sein de micro-organismes qui attendent que vous les créiez.

    En vérité, je vous affirme qu'il n'existe pas de recherche intérieure et extérieure. Il y a tout simplement la redécouverte de Soi et le Soi est présent partout, non comme spectateur mais en tant qu'épurateur de celle-ci. Politique et économie peuvent rimer avec Lumière si vous les concevez avec justesse.

    La précédente « Ere du Poisson » se décompose d'elle-même, point n'est besoin de l'y aider par des actes de révolte. Que la fermeté des résolutions, le refus de la normalisation et de l'endoctrinement deviennent vos meilleurs atouts. Ils assisteront ainsi les vieilles structures dans leur entreprise d'auto étouffement.

    Ne craignez pas la « marginalisation ». Marginal, vous l'êtes dès que vous avez décidé de rejoindre votre véritable demeure… dès que vous avez compris qu'elle ne vous attend pas dans « l'au-delà » mais partout, dans l'ampleur et la pureté dont vous pouvez revêtir chacun de vos actes. Les mots deviennent souvent des maux et si votre monde ne peut encore s'en passer, il faut savoir que leurs limitations en font de véritables « termes » à l'expansion de conscience.

    La réforme demande une action, une implication personnelle. L'Ere qui s'annonce veut des bâtisseurs forts, des hommes et des femmes qui n'aient pas peur de risquer de perdre ce que la majorité considère comme des acquis. Vos acquis sont souvent la somme de ce qu'il vous faut désapprendre.

     

     

    Le pouvoir des femmes.

    Ce sont les femmes qui sont appelées à jouer un rôle décisif dans la grande mutation grâce à leurs capacités d'adaptation infiniment supérieures à celle des hommes. Elles sont aussi plus résolues car elles ont développé une vision plus claire des aberrations actuelles et des remèdes pouvant y être apportés.

    Ganymède le verseur d'eau sera doté de l'énergie du principe féminin. Cela sera spectaculaire dans sa phase de stabilisation. Les deux polarités de la Vie œuvrent simultanément en chacun de vous à divers degrés de manifestation.


    Dans la mythologie grecque, Ganymède (en grec ancien Γανυμήδης / Ganumếdês) est un jeune mortel qui succède à la déesse Hébé dans la fonction d'échanson des dieux. Il est aussi considéré comme un amant de Zeus. Sa beauté est devenue proverbiale.


    Sur un plan cosmique, l'alternance des courants de force obéit aux mêmes lois. Ainsi avec la réémergence du souffle féminin, le Père Céleste prendra-t-il progressivement l'apparence d'une Mère Divine, prodigieuse génératrice de galaxies dans son amour incommensurable ?

    Cessez d'entretenir un aspect de la dualité puéril.

    Le bonheur s'y découvrira lorsque vous vous conformerez au mouvement du Grand Balancier céleste.

    La création, la progression de chacun vers l'Infinie Lumière viennent aussi de la capacité d'absorption, d'intégration, du respect des forces vives du cosmos. Votre réflexe de raidissement est encore tellement important que vous désirez une fois de plus « imposer ». Imposer votre Paix, votre justice, votre ordre, jusqu'à votre Christ. Car la question se situe désormais là, autour de la réception de l'énergie de Kristos !

     

     

    Prophétique.

    Ce ne sont plus votre Jésus, votre Bouddha, votre Prophète qui vont se manifester, mais votre capacité à recevoir, à accueillir leur unique principe : l'Amour.

    Vous lui avez donné des noms : Iman Maadi, Maitreya, Christ, Quetzalcoatl et d'autres encore. Si vous ouvriez tout simplement la main, il n'en faudrait guère plus pour qu'Il vous la prenne. OUVRIR LA MAIN. Ne pas se projeter dans un hypothétique avenir avec un fardeau de désirs mais prêter l'oreille à ce qui est murmuré, sans mot, dans l'instant présent... voilà une façon simple d'ouvrir la main.

    Ce Christ en qui vous placez tous vos espoirs ressemblera à toute Lumière, sauf à la propriété d'une Eglise particulière. C'est la rencontre que l'on a avec Soi. Pas la rencontre avec le falsificateur qui vous incitera à se placer derrière lui comme derrière un chef de troupe.

    Importe-t-il de lever une armée, c'est-à-dire ouvrir la porte à un nouveau conditionnement ?

    Il faut du silence, un peu de patience et beaucoup de confiance.

    Mettez un terme au conditionnement de la récompense, celle de « voir un jour quelqu'un ». Certes mon frère Christ viendra emprunter un vêtement de chair et des millions d'entre vous le reconnaîtront. Mais cela ne se produira pas avant que la chair elle-même, par la mutation de la conscience qui l'anime, n'ait haussé d'un degré sa réalité vibratoire.

    C'est-à-dire que c'est vous individuellement et collectivement qui devez ouvrir la porte de la Terre des Hommes à l'Etre Christ, au Christ de l'histoire de votre planète, à celui qui en définitive a pris en charge l'instruction de l'humanité.

    Lorsque les pieds d'un tel Être foulent un sol tel que le vôtre, c'est le signe que quelque chose s'est purifié jusque dans la matière. C'est la réponse logique au travail solaire, conscient ou inconscient de tous. Quoiqu'il en soit c'est vous qui fixez l'heure de Sa venue. Il n'y a que le corps et le cœur de votre humanité qui puissent s'écrier :

    « Nous sommes prêts » !

     

     

    Lorsque ce cri sera lancé, « l'heure des garde-à-vous » aura cessé de sonner car chacun, même avec les maladresses que sa liberté lui fera encore connaître, comprendra la richesse qui jaillit des différences et apprendra l'unité dans la multiplicité.       

    Je ne vous annonce pas la fin d'un Temps mais l'imminence d'un Commencement.

    Soyez les débroussailleurs de la Voie, silencieux s'il le faut, résolus envers et contre tout, dans la pensée comme dans l'action.

    Le Bonheur et la Paix que vous êtes aptes à pouvoir construire maintenant, dépendent de cela. Je vous parle d'Amour car il faudra bien que vous le découvriez enfin ce Souffle dont le souvenir palpite en vous depuis l'origine des Temps.

    Ici s'achève verbalement le message que j'avais à vous adresser. Ici commence le vôtre car le monde attend maintenant votre réponse ! Puissiez-vous ne pas classer l'alignement de ces phrases comme vous en avez classé tant d'autres…

    Vous le savez, votre joie ne dépend pas d'elles mais du présent de cristal qu'elles peuvent vous aider à apporter aux hommes.

    Je n'ai pas de plus grand but que de faire éclore en vous le moteur, le porteur de flambeau et le détonateur de Paix.

    Ainsi mes amis, en toute vérité et plus que jamais, l'univers pourra vous appeler du nom de « frères ».


    Résumé inspiré du chapitre 11 de l'excellent livre « PAR L'ESPRIT DU SOLEIL Enseignements de Jésus au monde d'aujourd'hui ».

    Transmis par Anne Givaudan et Daniel Meurois. Editions S.O.I.S.)

     

    📖 PAR L'ESPRIT DU SOLEIL (livre) : https://www.neurosatis.fr/lnk,esprit-du-soleil-livre-boutique


    Messages de mon Guide de Lumière Livre

    Ce livre est un enseignement qui nous indique le plus court chemin pour atteindre le divin qui sommeille en nous.


    Le pouvoir des femmes (Esprit du Soleil)